Le Château et son Parc, patrimoine culturel d’exception

En 1734, le Marquis de Chalvet-Rochemonteix, Sénéchal de Toulouse, hérite des terres de Merville et décide d’édifier un somptueux château de briques roses et de créer un jardin de buis démesuré dans l’immense Parc de trente hectares. Passionné d’architecture, il conçoit lui-même les plans et compose six kilomètres d’allées ombragées, bordées de hauts murs de buis et ponctuées de jolis salons de verdure.

Véritable curiosité, l’immense jardin est le plus grand labyrinthe de buis d’Europe. Le Labyrinthe de Merville est classé Monument Historique et labellisé Jardin Remarquable par le Ministère de la Culture. Les végétaux datent du XVIIIème siècle !

Au sein des allées rectilignes se trouvent des ronds-points en étoile qui aboutissent à une salle de bal. Le parc est bordé d’un tapis vert d’environ dix mètres de large et six cent mètres de long et doté d’un bassin entouré d’un boulingrin de verdure accompagné de pins parasols.

Depuis maintenant dix ans, le Labyrinthe de Merville invite le public à découvrir ce patrimoine culturel unique, et arpenter ses chemins secrets. Avec un jeu scénarisé et interactif, le Labyrinthe de Merville convie à la plus belle des aventures : celle du savoir, du jeu et de l’imaginaire. Chaque année, près de 40 000 visiteurs viennent jouer à se perdre dans les cinq hectares de dédales, où deux parcours interactifs entraînent petits et grands dans une aventure unique : le mariage réussi de Nature et Culture.

Au charme raffiné des lieux, s’ajoute le supplément d’âme des maisons de famille encore habitées. Les merveilles de Merville offrent un moment de promenade paisible et bucolique, renouvelé chaque saison.

Profitez d’une visite à 360 degrés du Parc en cliquant sur l’image du Château !